Les falaises d’Etretat _ 12 octobre 2019


Samedi 12 octobre : Rendez vous à 10h (avec pique-nique)

Randonnée patrimoine : « Les falaises d’Etretat » (avec pique-nique), par Alain Hédin.

Randonnée découverte des falaises d’Etretat

Nous étions 11 bons marcheurs, pour une randonnée sportive de 15 km à la découverte des falaises d’Etretat.

Afin d’éviter les problèmes de stationnement dans le village, le rendez vous était fixé sur le parking des trois menhirs au Tilleul. A la sortie du parking, cap au nord pour trouver sur la gauche un chemin de plaine qui débouche sur le chemin de la Valaine. Celui-ci nous conduit en plein centre d’Etretat par l’Avenue Georges V.

Nous traversons le village en empruntant, après la mairie que nous laissons à notre droite, les rues Monge, Abbé Cochet, puis nous virons à droite pour nous retrouver dans la montée de la rue Jules Gerbeau. Ensuite, tout droit, par le chemin de la côte du mont qui nous transporte trois kilomètres plus loin au charmant village de Bénouville.

Après la mairie, on prend à gauche pour contourner l’église, puis un sentier nous mène sur le célèbre GR 21 (élu en 2019, plus beau GR de France) à proximité de la Valleuse du Curé.

Une valleuse c’est une échancrure creusée par l’eau dans la craie des falaises, certaines toutes petites ne mènent pas jusqu’à l’estran, d’autre gigantesques, ont permis d’y installer un port, une plage ou même un village comme Etretat.

Les falaises de craie et d’argile sont fragiles : celle où nous sommes, un prêtre y avait fait creuser un escalier pour permettre aux pêcheurs de moules d’accéder plus facilement sur le platier, d’où le nom de cette valleuse Malheureusement, elle s’est écroulée en 2011 et on ne peut plus l’emprunter de nos jours.

Nous allons maintenant nous diriger vers l’ouest : le sentier nous offre un festival d’arches,

d’aiguilles, de portes et de pinacles. Le spectacle est grandiose.

Des vestiges, comme la roche de Vaudieu et l’aiguille de Belval, témoignent du recul des falaises.

Nous passons la porte d’amont : nous ne prenons pas l’escalier qui permet d’atteindre le chaudron. Cette grande marmite naturelle dans laquelle, à marée haute, l’eau vient tourbillonner (nous reviendrons une autre fois).

Pour profiter de la magnifique vue sur Etretat, de la Porte d’aval et de la célèbre aiguille— où, d’après Maurice Leblanc, son héros Arsène Lupin y aurait caché un trésor— nous décidons de pique niquer près de la chapelle Notre Dame de la Garde.

Le spectacle est si grandiose qu’on comprend que de nombreux peintres soient venus ici poser leur chevalet pour reproduire, à toutes heures du jour et en toutes saisons, ce paysage unique.

Par l’escalier, nous descendons ensuite vers le village d’Etretat que nous traversons. D’autres escaliers nous conduisent à la porte d’aval qui est surmontée de la chambre des demoiselles où, selon la légende, un seigneur y aurait enfermé trois jeunes filles dans une grotte.

Ici il faut tourner la tête dans toutes les directions pour ne rien perdre des différents points de vue. Devant, nous apparaît en bas, la plage de Jambourg

dominée par la Manneporte une autre arche que la nature nous offre.

En continuant notre cheminement nous traversons le petit port et une petite plage refuge pour les pêcheurs en détresse,

puis ce sont les « pisseuses » : ces grandes falaises sont surnommées ainsi à cause des eaux de nombreuses sources qui coulent en permanence le long de leurs parois.

Après la pointe de la Courtine

percée de son célèbre « trou de serrure », nous découvrons la plage du Tilleul.

C’est par la valleuse d’Antifer que nous remontons vers notre point de départ.
Le lieu est aujourd’hui la propriété du Conservatoire du littoral. Situé entre le cap d’Antifer et Etretat, c’est un des rares sites, du Tréport à l’estuaire de la Seine, à offrir un paysage sans construction ni équipement.

La valleuse, où les oiseaux sont omniprésents, est constituée de trois grandes entités écologiques : le bois, le vallon et la mer. Mais pour découvrir cette valleuse, ce sera pour une autre visite plus botanique que sportive.