Château de la rivière Bourdet_ 14 avril 2018


Samedi 14 avril à 15h

Visite découverte : Le château de la Rivière Bourdet

Nous étions une trentaine ce samedi 14 avril 2018 à suivre avec intérêt les explications et commentaires de Chantal Trappes, dont la famille est propriétaire du château de la Rivière Bourdet à Quevillon depuis 1966.

Ce nom « château de la rivière Bourdet » est dû à un ancien manoir existant au même endroit au XIIIème siècle, dont le premier propriétaire se nommait Etienne Bourdet. Et « rivière » car proche de la Seine et les anciennes douves du château étaient alimentées par les eaux de la Seine.

Le château actuel fut construit entre les années 1621 et 1668 par Charles Maignart, Seigneur de Bernière, Président du Parlement de Normandie. Voltaire y fut reçu à plusieurs reprises entre 1722 et 1726 et y écrivit « La Henriade » et « Marianne ».

Au XIXème, Balzac fut reçu en ce château durant les étés de 1834 et 1835 par la duchesse de Fitz-James, alors propriétaire des lieux. Nous pouvons retrouver la description du château dans « le médecin de campagne ».

vue aérienne empruntée au site du château

En 1862, Le Marquis de Montholon, prince d’Umbrieto et Preceto en Italie, hérita du château. Le prince ramena à Quevillon des objets personnels que l’Empereur lui avait légué (chapeau, tenue et épée d’apparat…). Ces souvenirs devaient rester au château de la Rivière Bourdet jusqu’en 1940 : passant par Quevillon, le Maréchal Goering emporta le tout, rien ne fut jamais retrouvé.

A partir de cette période, le château fut inoccupé, pillé et saccagé. Toutes ses richesses furent vendues aux enchères ou volées. Si les Monuments Historiques n’avaient pas été alertés, le Château lui-même aurait été vendu pierre par pierre. Seul reste un parquet d’origine.

En 1966, Monsieur et Madame RAGU DEHAYE l’ont acheté et progressivement y ont créé une Maison de Retraite (jusqu’à 40 résidents) sauvant ainsi ce monument qui risquait de disparaître à jamais.

Mais en 1995, le Château devait être remis aux normes : un investissement très important que la famille ne pouvait pas faire. La maison de retraite a donc cessé toute activité et à partir de cette époque, le rez-de-chaussée du château a été divisé en appartements qui sont toujours loués actuellement, tout comme les anciennes maisons de gardiens. L’extérieur du château est classé.

Le château est réalisé en pierres de Caumont et autres pierres. Le château actuel date du XVIIème siècle. Les armoiries Fitz-James de Choiseul se trouvent sur la façade Ouest du Château (face à la Seine) et sur la fontaine dans le hall.

La toiture a été refaite par 2 compagnons qui ont mis 2 ans pour achever le chantier (ardoises à découper, importance de la surface de la toiture).

Les anciennes cuisines ne sont pas transformées en appartement car il y fait froid et humide.

La chapelle date du XIXème siècle et un office par mois avait lieu pour les résidents du temps de la maison de retraite. Le lustre en verre de Murano a été acheté par les propriétaires et chaque statuette a été donnée par des proches des propriétaires ou des résidents.

Sur la façade Est (cour d’honneur), on voit les armoiries de Montholon- Choiseul :agneau surmonté de 3 roses à gauche, tour crénelée et patte d’ours à droite, le tout surmonté par la couronne princière des Montholon.

Le colombier date de 1668 et les communs du XVIIIème siècle, avec l’écurie. Seul un des bâtiments a pu être couvert afin de limiter les dégradations dues aux intempéries.

Le parc comporte de nombreux et vieux arbres.

Tout le bas du parc côté Seine, est maintenant classé « Natura 2000 » car ce sont des parcelles inondables qui permettent de protéger le château. Cet hiver où il a particulièrement plu, des cygnes avaient élu domicile sur cette grande surface d’eau ressemblant à un lac…

Cette famille de passionnés se réunit au grand complet tous les ans à Pâques afin de faire, ensemble, la réfection d’une partie du château : fenêtres, mur d’enceinte, déforestation, maçonnerie…

Un grand Merci à Chantal Trappes de nous avoir accueillis si gentiment et généreusement et de nous avoir transmis sa passion pour ce lieu magnifique…

pour en savoir plus : http://chateau-riviere-bourdet.wifeo.com/